Le SLO concède le nul dans les derniers instants

Sous la grisaille, les Stadistes recevaient le FC Winterthur pour le premier match du dernier tour de ce championnat de Challenge League. Les hommes de Stefano Maccoppi ont été contraints au match nul après avoir concédé un but en toute fin de partie.

Une fois de plus, le spectacle aura débuté tôt à Colovray ! C’est les visiteurs qui ont eu l’honneur de débloquer les compteurs après 2 petites minutes de jeu. Pas de quoi décourager les Stadistes et Konan Oussou, qui pouvait s’offrir un but en rêve d’une sublime frappe des 30 mètres. Après 7 minutes de jeu, le score était déjà de 1-1. Celui-ci ne changera pas au moment de siffler la mi-temps, après 45 minutes de jeu plutôt calmes, ponctuées de timides offensives de parts et d’autres.

Au retour des vestiaires, les Stadistes repartaient avec plus d’allant offensif. Ndongo, par deux fois, pouvait se retrouver face à Spiegel mais à chaque fois le portier zürichois parvenait à s’interposer. Quelques minutes plus tard, ce même Ndongo voyait à nouveau Spiegel repousser son tir. Le rebond pouvait atteindre Delley, qui pouvait tenter sa chance mais vit cette fois un défenseur zürichois contrer son essai. Ce n’était alors que partie remise puisque Delley allait se venger à sa manière: en inscrivant un superbe but. Notre Lion pouvait envoyer un défenseur adverse dans le vent avant d’ajuster une magnifique frappe qui allait finir au fond des filets. On vivait alors la 71e minute et les 180 supporters stadistes présents pensaient la délivrance venue, d’autant plus que nos Lions continuaient à pousser. Mais malheureusement, c’est les Zürichois qui auront le dernier mot à la 90e minute par Roman Buess, qui profitait d’un tir que Guedes avait tenté de repousser.

C’est avec un seul point dans la besace que les Stadistes entament la dernière ligne droite. Un point qui ne satisfait pas vraiment Maccoppi et sa troupe, qui avaient les moyens de chercher une victoire. Mais, qui sait, peut-être les 3 points seront-ils pris au prochain match ? Les Stadistes se déplacent au Letzigrund mardi soir pour y défier GC, et pourquoi pas y répéter la prestation de février dernier, où le SLO s’était imposé 4-1 face au Rekordmeister.