C’est reparti! Après une pause aussi courte que bienvenue, les Stadistes ont repris l’entraînement. Petit point sur cette préparation avec Marcos Carballo, coach assistant.

C’est au Centre sportif de la Tuilière que les joueurs se retrouvent depuis la reprises des entraînements, après une coupure dans le championnat nécessaire aux organismes. «Depuis mi-juin, on était non-stop au travail. Au niveau de la condition physique et des blessures, c’était le moment de se reposer», avance d’emblée Marcos.

Mais cette coupure est au final assez courte, comparé à ce à quoi l’équipe était habituée ces dernières saisons en Promotion League (où la pause hivernale dure de novembre à mars). Les joueurs avaient donc tout de même un programme à suivre pendant ces trois semaines de pause: 10 jours de repos, suivis d’une semaine de programme individualisé, concocté par le préparateur physique. De quoi récupérer l’effectif déjà en forme le 6 janvier, et de partir rapidement sur le planning d’entraînements “habituel”.

Un planning ponctué de matchs amicaux. Le premier s’est déroulé samedi dernier sur la pelouse de la Maladière. Un match nul 1-1 face à Xamax, la réussite stadiste étant inscrite par Zeki Amdouni. Un résultat qui satisfait Marcos: «Le match s’est bien passé. On a vu notre équipe évoluer dans de bonnes dispositions». Un deuxième match aura lieu au bout du lac face au Servette FC, ce samedi après-midi.

L’infirmerie se vide enfin!

Une préparation et des matchs amicaux entièrements disputés au pays. Comme beaucoup d’autres clubs suisses, le SLO n’est pas parti en camp de préparation. «Ici, on a des conditions d’entraînements qui sont remarquables. Le synthétique de la Tuilière est de très bonne qualité et les installations de vestiaires sont tops» justifie l’entraîneur assistant.

Cette pause était aussi l’occasion de compléter l’effectif. Le staff avait ciblé deux profils de joueurs pour le recrutement: un milieu défensif au profil récupérateur et un nouvel élément offensif. Si l’arrivée de Rafidine Abdullah répond aux besoins à mi-terrain, les pistes sont encore un peu floues concernant le profil offensif. A noter également que Andréa Mutombo, Jérémy Manière, Roland Ndongo et Alan Elleouet, blessés en fin d’année, s’entraînent normalement. Binotto et son staff ont donc à leur disposition un effectif complet.

L’équipe est donc parée à préparer cette deuxième partie de saison. Le match de reprise aura lieu le samedi 25 janvier à 17h00 du côté de Colovray. Le Stade Lausanne Ouchy y affrontera le FC Aarau et espère vous voir nombreux pour soutenir nos Lions !