UN SLO plein de caractère retrouve le chemin de la victoire

Après deux sorties convaincantes à Chiasso et face à GC, les Lions se rendaient à Winterthour avec la ferme intention de matérialiser cette confiance sous forme de points. C’est chose faite, avec un match remporté 2-1!

On l’attendait depuis un certain temps, cette victoire. Et c’est peu dire qu’elle fut méritée pour le SLO! Ayant la ferme intention de se mettre un peu plus au chaud au classement avant la pause hivernale, les hommes de Binotto démarraient fort dès l’entame de match. Dans le premier quart d’heure de la rencontre, Lahiouel et Gazzetta étaient à la conclusion d’actions stadistes mais leurs essais étaient soit stoppés par le gardien, soit non cadrés. C’est alors que Sliskovic, déjà bourreau à l’aller en juillet, ouvrait le score pour les locaux sur un coup-franc à l’orée de la surface lausannoise. Cela n’allait toutefois pas suffire pour entamer le moral de nos Lions, qui repartaient de l’avant et se montraient à nouveau dangereux, que ce soit sur coup-franc ou, à nouveau, par Yanis Lahiouel. Malgré une belle envie, le SLO rentrait aux vestiaires avec un déficit d’un but à remonter.

Et ça n’a pas manqué, lors d’une seconde mi-temps de folie ! Peu avant l’heure de jeu, Gazzetta se lançait dans un raid solitaire qui le voyait partir en direction du but adverse. Enifn presque solitaire, car il allait se faire faucher dans la surface, poussant l’arbitre a désigner le point de penalty. Parapar s’élançait et voyait son tir s’envoler dans le ciel zurichois. On aurait alors pu s’imaginer que le SLO allait sombrer, mais ce serait mal connaître le caractère de cette équipe… Et moins de dix minutes plus tard, l’inévitable Lahiouel tentait sa chance dans un angle compliqué. Son essai survolait alors la défense de Winti pour s’encastrer dans la lucarne. Superbe réussite, Stade Lausanne Ouchy revenait au score ! Sur un nuage, les Stadistes combinaient aux abords de la surface zurichoise. Laugeois centrait devant le but et Gazzetta pouvait pousser le ballon au fond. Le SLO passait devant ! Les guerriers de Binotto allaient alors tenir le score jusqu’au coup de sifflet final.

Mené au score un peu contre le cours du jeu en première mi-temps, manquant un penalty au retour des vestiaires, le SLO semblait très mal embarqué. Mais faisant preuve d’une formidable force mentale, les Lions ont su retourner la situation et empochent les trois points. Une victoire qui fait un bien fou. On remet ça la semaine prochaine à domicile face à Schaffhouse, pour le dernier match de l’année à domicile ? ALLEZ SLO!