Avant-match: Chiasso-SLO

Après la pause internationale, le FC Stade Lausanne Ouchy s’en va en terres tessinoises pour y affronter le FC Chiasso. Un périlleux déplacement que les Stadistes abordent avec sérieux mais sans grande pression.

Le SLO a beau être un néophyte en Challenge League, il connaît pourtant bien la donne: un match à Chiasso est un événement à prendre très au sérieux. Aarau comme le Lausanne-Sport figurent au tableau de chasse des pensionnaires du Riva IV.
Un tableau que les Stadistes ne veulent pas compléter. Vainqueurs 3-0 au match aller (but de Parapar et doublé de Ndongo), les Lions souhaitent réaliser une performance de choix afin de se redonner confiance pour la dernière ligne droite avant la trêve. Une tâche qui s’annonce ardue face à un adversaire qui reprend du poil de la bête, après deux victoires consécutives face au LS et à Wil (3-2 et 4-1).
Pour cette rencontre, le SLO sera privé de Delley (suspendu), Eleouet, Matri, Mutombo, Oussou et Samandjeu (blessés).

Axel Danner: «Il n’y a pas de pression particulière»

C’est un capitaine calme et serein qui s’exprime à l’aube de cette rencontre. Axel Danner se méfie tout de même de ce Chiasso en confiance et de son terrain compliqué. «Je ne connais pas les conditions exactes du terrain mais j’imagine qu’avec la météo et le froid, ça sera plus difficile, surtout pour une équipe comme la nôtre qui aime jouer au ballon» explique le latéral droit.
Des conditions pas idéales qui viennent s’ajouter à un contexte particulier au classement: le SLO est huitième avec quatre points d’avance sur son adversaire, lanterne rouge. Mais Axel refuse de voir cette partie comme le “match couperet” que tout le monde imagine. «Il n’y a pas de pression particulière. Si c’était l’avant-dernier match du championnat, on serait sous haute tension. Mais à ce stade de la saison, je ne crois pas à un match à 6 points. On a préparé cette partie comme n’importe quelle autre» rassure le capi’, qui joue donc son rôle et désamorce d’emblée la pression pour l’équipe.
Bien préparée après une trêve internationale qui l’a vue disputer deux matchs amicaux (pour une défaite 2-1 face au FC Sion et une victoire 1-0 face à la Team Vaud M21), la troupe de Binotto prendra la route de Chiasso en milieu de journée vendredi et passera la nuit au Tessin. Et se battra pour revenir de ce périple au bout de la Suisse avec un résultat positif dans la poche.