Quatrième défaite de rang pour SLO

Emoussés physiquement trois jours après avoir affronté Bâle, les Lausannois se sont inclinés 0-2 contre Aarau samedi à domicile.

 Le match de Bâle mercredi aurait pu servir de tremplin au SLO, qui restait sur une série négative en championnat. Au terme du match contre Aarau samedi soir (0-2), on ne peut – hélas – que constater que ça n’a pas été le cas.

Plus remués que remuants dans les duels contre des Argoviens bruts de décoffrage, les Vaudois ont été à la peine dans l’entame de match. Reprenant peu à peu du poil de la bête en fin de première mi-temps, le SLO ratait alors une belle occasion d’ouvrir la marque lors d’une occasion instiguée par Elleouet et Parapar. 

En deuxième mi-temps, les choses allaient quelque peu se compliquer. A la 57ème minute, un penalty était sifflé en faveur de Aarau. Markus Neumayr ne se faisait pas prier et trompait Joao Barroca. Si le SLO allait pousser pour tenter de revenir à la hauteur de leurs adversaires, c’est finalement dans ses propres cages que Lavdrim Hajrulahu envoyait le ballon. Une fin de match malheureuse, à laquelle la fatigue accumulée en coupe n’est sans doute pas étrangère.

Au final, les hommes d’Andrea Binotto ont perdu face à des adversaires qui, s’ils n’ont pas été brillants dans le jeu, ont réussi à dominer la partie sur des aspects fondamentaux du jeu: la hargne et la vigueur dans les duels. Une leçon que Stade Lausanne Ouchy devra assimiler s’il veut progresser au classement de Challenge League. En attendant, place au repos!