Lourde défaite dans le derby lausannois

Forts d’une convaincante victoire lors du premier derby de la saison fin août à Colovray, les Stadistes pouvaient entrer sur la pelouse de la Pontaise sans avoir peur de leur adversaire.

Mais le match a eu un avant-goût d’Halloween pour le SLO.

Dans un stade bien garni, c’est pourtant le FC Stade Lausanne Ouchy qui se montra le plus intéressant en début de rencontre. Danner et Ndongo ont pu tester Castella, qui réalisa un superbe double-arrêt. C’est ensuite Barroca qui s’est mis en évidence en s’interposant deux fois devant les assauts des Lausannois du Nord… le match était lancé ! Alors que les Lions poussaient pour trouver la faille, c’est les locaux qui pouvaient inaugurer le totomat par Turkes (25’). Schneuwly a ensuite doublé la mise (37’) et les hommes de Binotto sont donc rentrés au vestiaire avec un retard de deux longueurs. Dommage car les Stadistes ont pourtant eu de belles occasions et auraient mérités de marquer un but eux-aussi.

Après le thé, la réaction ne fut malheureusement pas à la hauteur. L’expérience du Lausanne-Sport face à une certaine naïveté du SLO a donné au match des allures de correction. Zeqiri en premier, puis Le Pogam (but contre-son-camp) et Dominguez (penalty) ont inscrit leur nom au tableau d’affichage. 5-0, score final. Le Stade-Lausanne-Ouchy a voulu entrer dans la gueule du Loup(o), c’est pourtant lui qui repart la queue entre les jambes. Une défaite très lourde mais lors de laquelle les Lions auront tout de même montré de belles choses, notamment en première période.

Il faudra retenir le positif et corriger le négatif pour pouvoir à nouveau retrouver le chemin de la victoire. Et pourquoi pas mercredi, en Coupe, face à un autre ogre qu’est le FC Bâle ? On vous attend nombreux du côté de Colovray, pour cette incroyable affiche.

Allez SLO !