COUP FRANC DES 30.9 et 1.10.2017

COUP FRANC DES 30.9 et 1.10.2017

Yverdon-Sports – SLO I : 2-1

Défaite rageante, mais assez logique, de notre première en cette fin d’après-midi au Stade municipal.
A la mi-temps, sifflée sur le score de 0-1 (splendide but sur coup franc d’Ahmed Mejri) nous nous disions que nous avions été bien payés!
En effet si nous avons pu résister aux nombreuses velléités offensives des yverdonnois, nous avons eu aussi pas mal de chance: à la  5e minute déjà un tir d’YS s’écrasait sur le poteau de Stéphane Kennedy, à la 8e notre gardien repoussait un violent tir de Djibril Cissé dans les pieds d’un adversaire qui...tirait par dessus, 25e Sonny Kok, retenu, se faisait l’auteur d’un vilain geste, et écopait d’un carton jaune qui avait le poids d’un rouge, 43e coup franc (généreux), accordé à YS à la limite des seize mètres, et bel envol de notre gardien qui détournait en corner.
En seconde période, nos joueurs maîtrisaient bien le match, pendant 30’, et se créaient même trois belles occasions. Mais à la 76e minute, sur corner, Cissé égalisait d’une belle tête (1-1) et 5 minutes plus tard, encore sur balle arrêtée(coup franc), YS menait au score (2-1) encore sur un coup de tête. Malgré tous ses efforts, notre équipe ne réussit pas à égaliser (jolie reprise à la 91e d’Alex De Groot  de peu au-dessus!)
Sur la totalité du match,nous aurions mérité de partager les points. Mais il n’y a pas à rougir de cette courte défaite contre un YS, dont les ambitions de promotion sont clairement affichées.

SLO II – US Terre Sainte II : 4-1

Il est des victoires qui sont bonnes à prendre ,comme les 3 points qu’elle apportent, mais sur lesquelles on ne préfère ne pas trop s’étendre!
Celle, obtenue par notre deuxième équipe, en cette fin d’après-midi de dimanche, est de celles-là.
En effet, nous n’avons pas vraiment assisté à un grand match, et de la part des deux équipes. Ce fut un festival d’imprécisions et de maladresses. Et nous avons eu de la chance que nos adversaires souffraient des mêmes imperfections, car ils ont été plus dangereux devant le but d’un très bon Mohamed Ouzzani.
A la mi-temps, le SLO menait 1-0, grâce à un beau but (amorti, volée) de son buteur Alejandro Cuba. Peu de temps après le reprise, l’US Terre Sainte égalisait sur une bête erreur défensive (1-1). Puis suivirent vingt minutes de football approximatif, jusqu’à la 70e minute où Florian Rapin obtint un penalty, bien transformé par Alejandro Cuba (2-1).
Dans les arrêts de jeu, Victor Azombo aggravait le score d’un tir ras de terre (3-1), avant qu’une minute plus tard, Alejandro Cuba (hors-jeu??), seul devant le gardien, n’enfonce le clou (4-1).
Une (trop ?) nette victoire, qui nous a fait regretter celle, conquise avec la manière, 2 semaines auparavant contre le LUC !

SLO D I Élite – MJOR-YS Région I : 12-3

Sixième victoire en autant de matchs, une moyenne de 10 buts marqués par match, pour 2 reçus (goal-average : 58-12), on ne va plus voir gagner l’équipe de Davide Intignano, mais comment elle va le faire!
Et ce match été intéressant et plein d’enseignements. L’équipe avait semble-t-il amorcé un bon virage la semaine passée, en se mettant, selon les dires de l’entraîneur, à enfin jouer collectivement et intelligemment. Aujourd’hui, nous avons goûté le jeu tout de déviations, appels et passes en profondeur de notre équipe, mais...pendant un quart d’heure seulement, à savoir durant la seconde moitié du premier tiers. Privée de sa « flèche », son puissant et rapide avant-centre, elle a eu un peu de peine à entrer dans son match, encaissant même le 0-1 à la 5e minute déjà. Ensuite, pour un carton jaune inutile, elle a joué à 8 pendant 10’. Mais au quart d’heure,elle s’est remarquablement reprise et  a égalisé, sur cou franc, par Angelo Anguita (1-1). Une minute plus tard, suite à une très belle phase de jeu, Luca Gelato marquait le 2-1. Puis Luca Guzzardi, après une récupération opportuniste, le 3-1, Alessandro Carraturo le 4-1, et Luca Gelato le 5-1 sur corner de Luca Guzzardi( le but des Luca’s!)
Le deuxième tiers nous a déçu, nous devons le dire! Le SLO s’est mis à déjouer, et le MJOR, qui ne jouait pas mieux lui, à en profiter. Nous ne relèverons de cette période que le splendide retourné d’Alessandro Carraturo, signant le 6-2. Le même joueur bénéficiant d’un cadeau du gardien adverse pour le 7-3.
Au troisième tiers, le SLO a géré, et est un peu retombé, profitant du relâchement de ses adversaires, dans son « travers » des efforts individuels. Certes cinq buts encore marqués (Alessandro Carraturo 8-3, Luca Gelato 9-3, Alessandro C. d’un beau coup franc 10-3, Luca Guzzardi 11-3 et Enzo Tonso 12-3 ), mais on aurait aimé plus de jeu.
Que les 15 minutes du 1er tiers servent de référence de ce que l’équipe devrait essayer de produire dans les prochains matchs.

SLO E III – Mouvement du Centre I : 2-9

Face à une équipe nettement plus volontaire, les gars de Patrik Niklès ont souffert ce samedi.
Malgré leur engagement, ils n’ont pas assez fait preuve de grinta, d’envie de gagner.
A la mi-temps pourtant le score n’était que de 1-3, et on espérait une « remontada » en seconde période. Mais ce ne fut pas le cas, pour les raisons évoquées ci-dessus.
Bravo quand même  à l’équipe pour son courage, et aux marqueurs des 2 buts du SLO : Arnit et Eren.